Maintenir la qualité à un niveau élevé et repousser les limites : telle est l’ambition de 4B. Avoir son propre laboratoire d’essai y contribue. Nous avons demandé à voir les différents tests sur fenêtres. Notre conclusion est claire : la politique d’assurance qualité pratiquement totale de 4B permet à nos clients de profiter d’un produit de haute qualité et d’une longue durée de vie.

La norme ISO 9001 : l’étoile repère dans le firmament de la gestion de la qualité

Tout le monde parle d’assurance qualité. Mais il s’agit bien plus que d’un simple mot-clé : c’est un engagement que s’imposent les entreprises et dont l’objectif est de définir et de contrôler en permanence les processus internes. La norme la plus répandue dans le secteur s’appelle SN EN ISO 9001. Elle définit les exigences applicables au système de gestion de la qualité d’une entreprise. Mais à quoi ressemble l’assurance qualité dans une entreprise de production de fenêtres comme 4B ? Un exemple : pour obtenir le certificat Minergie, un fabricant de fenêtres tel que 4B doit disposer d’un système documenté d’assurance qualité.

Une qualité mesurable grâce à un laboratoire interne

Les produits 4B défient la pluie, le vent, la chaleur et le gel, et ce tout au long de leur durée de vie. Et ce n’est pas le fruit du hasard ! À la différence de la plupart de ses concurrents en Suisse, 4B dispose non seulement de son propre centre d’essais, mais aussi de l’un des plus grands. Il permet d’appliquer un système d’assurance qualité efficace. Ce laboratoire assure ici des prestations exceptionnelles : des éléments pouvant atteindre une longueur de 5,4 m et une hauteur de 3,6 m peuvent y être testés afin, par exemple, de vérifier leur étanchéité à la pluie battante et leur perméabilité à l’air. De manière générale, on différencie ici deux types d’examens : les essais non destructifs, effectués sur les fenêtres pendant la production, et les essais destructifs qui nécessitent des échantillons prélevés au cours de la production. Mais quels essais ont effectivement lieu dans le laboratoire 4B ?

1. Test d’étanchéité à la pluie battante : les nouvelles fenêtres sont-elles étanches ?

Dans la vraie vie, la pluie et le vent arrivent souvent ensemble. La pression et l’aspiration dues au vent dépendent fortement de la hauteur du bâtiment : plus une construction est haute, plus la pression due au vent est élevée. On exige des fenêtres d’être étanches notamment en cas de tempête, et ce sans exception ! Pour garantir cela, on soumet les fenêtres à un test d’étanchéité à la pluie battante. Chez 4B, cela se passe directement sur un banc d’essai à la pluie battante spécialement aménagé : il simule de fortes pluies et des rafales de vent. La norme définit plusieurs classes qui précisent dans quelles conditions une fenêtre doit être étanche. Chez 4B, les fenêtres sont testées pour la classe 9A qui correspond à une tempête avec des rafales ou une force du vent de 120 km/h. Dans ce contexte, la fenêtre subit une pression de 600 Pa par m², ce qui est comparable à l’application d’un poids de 60 kg par m². Dans le même temps, des buses coniques projettent 10 litres d’eau par minute et par m² sur la fenêtre à tester.

2. Résistance : les nouvelles fenêtres sont-elles solides ?

Les assemblages d’angle des vantaux doivent rester solidaires pendant toute la durée de vie de la fenêtre. Afin de garantir cela, des échantillons sont constamment prélevés sur les lignes de production et « cassés » sur une machine spécifique. Cette méthode permet de contrôler la durabilité du collage des vantaux. Outre cette vérification de la résistance, cet essai présente un autre avantage décisif : en cas d’écart par rapport aux objectifs, il est possible d’adapter directement le processus de production afin d’atteindre les valeurs requises.

3. Test de fermeture : les nouvelles fenêtres ferment-elles bien ?

Les propriétés de fermeture des fenêtres 4B sont également contrôlées. On vérifie ici si les goujons de verrouillage s’engagent suffisamment loin dans les gâches, de même que la force nécessaire pour fermer la fenêtre au niveau de la poignée. Ce test est particulièrement important pour les fenêtres résistantes à l’effraction, car de très nombreuses pièces sont impliquées dans leur fermeture.

4. Essai d’endurance : combien de fois peut-on ouvrir et fermer les nouvelles fenêtres ?

Personne n’a envie d’ouvrir et de refermer une fenêtre jusqu’à 25 000 fois... C’est pourtant exactement ce qui se passe lors d’un test d’endurance sur banc d’essai. On vérifie ici si les fenêtres et surtout les ferrures conservent leur fonctionnalité pendant toute la durée de vie du produit. Un réajustement est assuré au bout d’un certain nombre de cycles d’ouvertures, une opération qui devrait être assurée tous les un à deux ans par un spécialiste sur chaque fenêtre. En effet, les tests montrent que les fenêtres ont besoin d’une maintenance en bonne et due forme pour rester fonctionnelles pendant toute leur durée de vie.

Assurance qualité à 100% sur tout le cycle de vie et même au-delà

Le laboratoire 4B est en mesure de contrôler certaines propriétés et performances d’une fenêtre dès sa phase de développement. Cela permet de savoir ce qui est possible et où sont les limites. Mais chez 4B, l’assurance qualité va encore au-delà des tests traditionnels sur les produits. Son laboratoire permet aussi de vérifier certaines propriétés en cas de réclamation. Et les résultats de ces contrôles sont, eux aussi, intégrés au processus de développement et de fabrication, ce dont profitent également nos clients. Car la politique d’assurance qualité pratiquement totale de 4B leur permet de se réjouir de produits de haute qualité et d’une longue durée de vie.

Découvrir pour de vrai l’univers des produits 4B

Rendez-vous dans l’une de nos salles d’expositions près de chez vous et découvrez l’ensemble de la gamme 4B de fenêtres en bois-métal et PVC.

 

 

Ces articles pourraient également vous intéresser

Keine Einträge gefunden

Les questions de nos clients

Cet article a été rédigé par

07.12.2017 1966x gelesen